mars 18, 2019

Se mettre à table avec Antoine au Quotidien

La passion de cuisiner peut mener loin. Après avoir évolué dans le secteur du marketing pendant 10 ans, Antoine Masson-Delisle revêtit son tablier de chef et propose des solutions gourmandes aux Montréalais. L’aventure commence dans la cuisine de ses parents. Tandis qu’il prépare des lunchs pour ses amis proches, l’idée d’aller plus loin trotte dans sa tête. Ce self made man prend le pari de toucher un plus large public en ouvrant sa boutique alimentaire.

Partant de zéro, il cherche le meilleur emplacement pour recevoir ses fournisseurs, enregistrer ses capsules vidéo et faire bouillir ses marmites. La rue Louvain semble être un bon compromis pour livrer ses clients du nord au sud de l’île: « Nous comptons 350 livraisons par semaine et Chabanel est placé proche des axes routiers » – ce qui arrange bien les affaires de ce traiteur audacieux.

Toutes les semaines, une trentaine de produits sont disponibles sur la toile et se renouvellent au gré des envies du chef cuisinier. Dans un futur proche, Antoine souhaiterait composer sa propre gamme de sauces et de condiments. Viandes et légumes sont choisis rigoureusement en fonction des saisons et de la qualité : « Le rang 4 nous livre une viande porcine sans hormone » – partage-t-il à propos de l’éleveur.

Antoine au Quotidien suit une démarche environnementale en réduisant ses déchets. Les glacières et les plats dans lesquels sont livrés les menus sont réutilisables, les clients les remettent  au fur et à mesure à l’équipe de livraison. Une tentation gourmande et une tentative écologique en un clique, en voilà un concept responsable!

 

À propos de la rédactrice

Installée au Québec depuis 2012, Diane Martin-Graser a trouvé le meilleur moyen d’apprécier le patrimoine montréalais à travers la rédaction d’articles thématiques. Passionnée par la photographie dès ses 16 ans, celle-ci s’exerce d’abord sur de la pellicule argentique qu’elle développe en chambre noire lors de son passage à Lille. Depuis ce temps, son cheval de bataille demeure les perspectives urbaines et sociales ancrées dans une composition très contrastée. Également collaboratrice pour le blog Une Parisienne à Montréal et la 5ème édition de Printemps Numérique, Diane souhaite faire découvrir sans objection l’atmosphère singulière de la création montréalaise en suggérant un regard authentique et original.

 

Enjeu de la main-d’œuvre: Un nouveau projet de services en RH aux entreprises du District Central

06/08/2022

Montréal, le 8 juin 2022 — C’est lors de son événement de maillage entre les employeurs du District Central et les organismes en employabilité que la Société de développement commercial…

Read More

L’entreprise Cansew, fil de l’histoire d’un quartier

05/26/2022

Dans le cadre de la série « Les perles du District Central », la SDC met cette fois le pôle du Design en valeur et choisit de mettre en lumière l’une des…

Read More

District Central et commerce électronique : un tandem prometteur

05/03/2022

Question d’affinité, d’attribut et d’opportunité, depuis 2018, la SDC District Central a fait du commerce en ligne l’un des vecteurs de développement de son pôle technologique. Quatre ans plus tard,…

Read More
S'INSCRIRE À L'INFOLETTRE
Sending