avril 18, 2022

L’Entrelacs, projet signature gagnant des étudiants en urbanisme de l’UQAM

Après deux mois de travail et de consultation de la littérature et des experts du quartier, les étudiants en urbanisme de l’UQAM ont présenté leur proposition pour signer le territoire du District Central. Une équipe s’est démarquée proposant un concept empreint de la genèse du territoire et répondant notamment à l’objectif de faisabilité mis de l’avant par la SDC, initiatrice du projet.
Retour sur cette expérience de maillage.

 

RAPPEL DU MANDAT CONFIÉ

L’image de marque et le positionnement du District Central ont été développés en concertation avec la communauté socioéconomique en 2018. Depuis, la SDC inscrit son déploiement dans une stratégie de communication annuelle à haut niveau d’impact. Pour se faire, elle se réfère à l’univers et au guide d’expression de la marque.

La SDC souhaite maintenant poursuivre le déploiement de la marque District Central sur son territoire et le signer visuellement. Toutefois, avant de s’intéresser au design graphique, elle souhaite explorer les différentes options d’un point de vue urbanistique. Il s’agit d’une opportunité de faire rayonner le quartier, de développer la reconnaissance du quartier, d’y mettre des marqueurs d’identité et de miser sur la monumentalité de l’architecture du cadre bâti. La signature du territoire viendra soutenir et favoriser la requalification du District Central et concilier la vie d’affaires et la vie de société.

Identifié comme prioritaire par le comité Aménagement du territoire de la SDC, ce projet a été inscrit sur la plateforme Riipen, avec qui la SDC a un partenariat depuis bientôt deux ans, et jumelé à un cours d’urbanisme de l’Université du Québec à Montréal l’hiver dernier.


LA DÉMARCHE

1) Compréhension de la marque et du territoire : les étudiants devaient d’abord saisir l’ADN du territoire, composé de cinq secteurs géographiques aux ambiances distinctes et complémentaires, et comprendre l’univers de la marque District Central. Pour se faire, ils ont eu accès aux différents documents et guides produits par la SDC, en plus de pouvoir interroger des experts bénévoles du territoire. Ils devaient prendre connaissance de la vision de développement du quartier et des travaux en aménagement du territoire effectués par les comités de travail de la SDC. C’est ainsi que deux séances de travail (1er et 22 février) ont été organisées sur la plateforme CONSULTe afin de donner l’opportunité aux groupes d’étudiants d’échanger avec des entrepreneurs et travailleurs du quartier.

 

 

2) Proposer des manières de signer le territoire et évaluer la faisabilité : les étudiants devaient choisir l’un des trois thèmes proposés pour développer leur concept : Espaces actifs, vibrants et sécuritaires, Identité territoriale et Communauté. Plus près de la date de remise des travaux, une troisième séance de travail (22 mars) a été organisée avec les experts d’affaires bénévoles afin que ces derniers puissent donner des commentaires et des recommandations s’il y a lieu sur les concepts proposés par les étudiants.

3) Présentation du projet et idées pour la mise en œuvre : composé de Francine Michaud (résidente), Martine Peyton (ELEMENTS Planification urbaine), Jacqueline Saucier (Fonds immobilier de solidarité FTQ), Gabriel Tupula (Big Bang) et Hélène Veilleux (SDC District Central), le jury a finalement assisté aux présentations des 10 groupes d’étudiants le 29 mars dernier. Les critères d’évaluation étaient les suivants

  • Faisabilité : l’intervention peut être entreprise par la SDC dans un horizon court terme (1 à 2 ans) avec un budget d’investissement raisonnable;
  • Caractère durable du concept;
  • Des idées innovantes et inspirantes en présentant les références recherchées qui ont guidé le concept;
  • Des idées qui considèrent à la fois le contexte urbanistique et l’image de marque (identité territoriale, marqueurs du territoire reflétant son passé ou/et son futur);
  • L’expression claire des idées sous forme d’images et d’un graphisme recherché;
  • Une bonne stratégie de communication verbale des idées formulées.

LES RÉSULTATS

C’est le groupe d’étudiants nommé « L’équipe Incroyable » qui s’est finalement démarqué au terme de la démarche.
Ayant travaillé sur le thème « Espaces actifs, vibrants et sécuritaires, l’équipe a proposé au jury L’ENTRELACS, un concept qui transpose des éléments identitaires du District Central (cours d’eau suivant L’Esplanade, rappel de l’industrie du textile et la créativité du milieu), qui propose un début de signature territoriale et des aménagements selon un urbanisme tactique pouvant se réaliser et s’articuler à court terme autour des propositions soumises.

Félicitations à Marie-Jeanne Bernier, Jessica Bond-Bellavance, Charlotte Rouleau-Lajoie, Catherine Faubert et Simon Camirand-Contant !


 

Une mention spéciale a également été donnée à l’équipe nommée « Firme d’urbanisme Étoile » pour la FAISABILITÉ de leur concept à court terme avec des interventions ciblées et clairement illustrées se référant à l’image de marque du quartier. Félicitations à Zineb Aloui, Charles Goulet-Gagné, Jonathan Bolduc, Imane Lktiri et Guy-Rock Akoma.

 

 

 

 

 

Et finalement, une mention spéciale en durabilité a été donnée pour l’idée du mur végétal ‘’Green Art’’ de l’équipe composée de Catherine Bérubé, Jérémy Labrie, Tristan Champagne-Lessard et Victoria Dussault-Vila. Alliant économie et développement durable, le concept met en valeur les activités commerciales du quartier et répond aux besoins d’espaces verts exprimés par la population citoyenne et d’affaires en l’amenant sous l’angle culturel et créatif.

 

 

 

 


LES EXPERTS BÉNÉVOLES IMPLIQUÉS

Ce projet a été rendu possible grâce à l’implication bénévole des experts, entrepreneurs et résidents du District Central qui ont à cœur le développement du quartier. La SDC souhaite les remercier pour leur engagement exceptionnel dans ce projet :

~ Emmanuel Amar, IDX Design + Com
~ Maxime Brosseau, Zaraté Lavigne Architectes
~ Carolyn Kelly Dorais, Zaraté Lavigne Architectes
~ Lorelei L’Affeter, Humà Design + Architecture
~ Nancy Picard, ÉCO Transition
~ Jacqueline Saucier, Fonds immobilier de solidarité FTQ
~ Alexandre Skerlj, PME MTL Centre-Ouest
~ Jean-François Soulières, Arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville

Merci également à ELEMENTS Planification urbaine (Martine Peyton et son équipe) pour leur accompagnement urbanistique et à Geneviève Dufour (SDC District Central) pour la coordination du projet et pour sa participation à chacune des étapes tout comme Hélène Veilleux de la (SDC District Central).

Et finalement, merci à Sophie Paquin, professeure urbanisme à l’UQAM, et à ses étudiants pour avoir embarqué dans cette démarche innovante.


Ces travaux viennent compléter une étape de plus pour la signature du territoire District Central. Inspirée par toutes les propositions et idées reçues, la SDC se penchera dans les prochains mois sur les prochaines étapes à franchir dans ce dossier.

 

District Central et commerce électronique : un tandem prometteur

05/03/2022

Question d’affinité, d’attribut et d’opportunité, depuis 2018, la SDC District Central a fait du commerce en ligne l’un des vecteurs de développement de son pôle technologique. Quatre ans plus tard,…

Read More

L’Entrelacs, projet signature gagnant des étudiants en urbanisme de l’UQAM

04/18/2022

Après deux mois de travail et de consultation de la littérature et des experts du quartier, les étudiants en urbanisme de l’UQAM ont présenté leur proposition pour signer le territoire…

Read More

Le District Central, là où brille le design

03/23/2022

L’effervescent quartier d’affaires District Central rassemble pas moins de 1800 entreprises où fourmillent des milliers de travailleurs chaque jour. Trois pôles composent principalement son ADN, soit la manufacture urbaine, la…

Read More
S'INSCRIRE À L'INFOLETTRE
Sending