11-09-2018

Le Ministère du Cricket et Autres Sports Orphelins

Loin du parlement et de toute autre instance gouvernementale, il est possible d’avoir du fun en toute simplicité avec un ministre pas comme les autres. Originaire d’Écosse, Angus Bell , a décidé de partager sa vie et sa passion avec sa femme québécoise en offrant un centre multisports dans lequel on ne pratique pas la langue de bois.

 

Baptisé en 2015, la surface du Ministère Du Cricket & Autres Sports Orphelins de 14 000 p2 se veut divertissante et festive. Pouvant accueillir une capacité de 135 personnes, celle-ci centralise diverses disciplines: le soccer, version classique et bulle; le Quidditch; la bataille de Nerf; le Tir à l’arc…

 

L’infrastructure, située rue Mazurette, se révèle être une bonne nouvelle pour les amateurs de sports récréatifs: « ces activités nécessitaient un encadrement à l’année longue, à l’abri des intempéries » souligne Angus. Ainsi, on peut marquer les esprits intrépides en réservant la salle pour sa fête d’anniversaire, les camps de jours ou pour renforcer la cohésion dans les entreprises. C’est un service 7 jours sur 7 pour les animateurs accompagnant le public sur les terrains sportifs ajustables.

 

Également au programme, le jeu d’évasion qui nous replonge dans l’atmosphère policière et très british du roman policier Sherlock Holmes. Cette animation  a demandé un an de recherche pour élaborer le scénario et pour décorer la pièce inspirée du Musée de Sherlock Holmes à Londres.

 

Après l’effort, le réconfort: un service de bar accepte volontiers les joueurs qui ont besoin de se rafraîchir dans la joie et la bonne humeur!

À propos de la rédactrice

Installée au Québec depuis 2012, Diane Martin-Graser a trouvé le meilleur moyen d’apprécier le patrimoine montréalais à travers la rédaction d’articles thématiques. Passionnée par la photographie dès ses 16 ans, celle-ci s’exerce d’abord sur de la pellicule argentique qu’elle développe en chambre noire lors de son passage à Lille. Depuis ce temps, son cheval de bataille demeure les perspectives urbaines et sociales ancrées dans une composition très contrastée. Également collaboratrice pour le blog Une Parisienne à Montréal et la 5ème édition de Printemps Numérique, Diane souhaite faire découvrir sans objection l’atmosphère singulière de la création montréalaise en suggérant un regard authentique et original.

ARTICLES SIMILAIRES

Mélissa Nepton

16-05-2018

La Cité de la Mode accueille en 2012 une créatrice aussi habile que talentueuse. Au fil des années, les collections...

Lire la suite

Les Petits Monstres Rigolos: une garderie qui assure la relève !

29-10-2018

Une nouvelle génération de bambins grandit au District central. Sous l'œil attentif de Gigi Badir, la directrice de la garderie...

Lire la suite

Fermes Lufa : agriculture urbaine sur les toits

09-05-2018

À deux pas du Marché Central, l'immense cloche de verre des Fermes Lufa ne passe pas inaperçue. Depuis 2011, ce...

Lire la suite

S’INSCRIRE À L’INFOLETTRE

S'INSCRIRE À L'INFOLETTRE
Sending