LES ACTUALITÉS D'ICI

04-12-2023

3 nouvelles murales dans le DC : requalification et art urbain

Trois nouvelles murales enjolivent depuis peu les murs du District Central. Il s’agit d’œuvres peintes cet automne par des artistes locaux et réalisées dans le cadre du Plan d’interventions Signature du territoire. Les murales siéent tout à fait à ce projet de la Société de développement commercial (SDC) District Central, qui vise ainsi à revitaliser un territoire plutôt monochrome de par son passé industriel tout en lui insufflant arts et couleurs.

C'est à travers une démarche structurante de requalification du quartier matérialisée par ce plan que la SDC compte faire du District Central un milieu de vie agréable et attractif, autant pour les travailleurs que les résidents du quartier. Pour mettre en place ces trois projets de murales, la SDC a une fois de plus préconisé d’arrimer les forces de différents partenaires afin de s’assurer que chaque œuvre reflète la vision du District Central. Le tout en laissant place à la créativité de l’artiste! « Propriétaires immobiliers, producteurs, arrondissement, artistes, on a essayé de conserver un juste équilibre entre chaque partenaire dans notre méthodologie afin que se raconte dans les murales une histoire représentative pour le territoire », indique Hélène Veilleux, directrice générale de la SDC.

carre_Parc_Saint_Simon-Solène_Broisin_WEB-13
333ChabanelOuest_Solène_Broisin_WEB-2
105ChabanelOuest_Solène_Broisin_WEB-6

Trois œuvres, trois murs, trois artistes

Signée par l’artiste Mono Sourcil, la murale du 333, rue Chabanel Ouest met la diversité à l’honneur à travers plusieurs personnages qui y cohabitent sur fond d’éléments de la nature. L’œuvre aux couleurs chaudes (le jaune rappelle d'ailleurs le tournesol, nouveau symbole du District Central!) se marie à merveille au bâtiment faisant office de canevas. Elle profite d'ailleurs d’un emplacement de choix, soit celui d’une artère achalandée, empruntée par différents modes de transport urbain : BIXI, piétons, autobus et voitures. Souhait du propriétaire, la murale redore du même coup un lieu de détente où travailleurs et passants viennent casser la croûte lors des beaux jours : « Il y a peu d’espaces verts rue Chabanel. Je voulais donc attirer les gens en créant une petite oasis gazonnée et ouverte à tous », révèle Howard Szalavetz, président-directeur général des Immeubles HS et membre du conseil d’administration de la SDC. Le réaménagement de cette zone colle d'ailleurs parfaitement au Plan d’interventions Signature du District Central. Prochainement, un deck sera déposé sur le quai de chargement situé de l’autre côté de l’espace, face à la murale, et des escaliers pour y accéder seront construites. À terme, l’oasis de détente mesurera près de 2500 pieds carrés.

333ChabanelOuest_Solène_Broisin_WEB-4
333ChabanelOuest_Solène_Broisin_WEB-20

La seconde murale est l’œuvre de DinoArt. Située au 105, rue Chabanel Ouest et mélangeant art abstrait et concret, elle évoque pour lui une Évasion, comme son titre l’indique. Une emblématique chaussure, symbole à la fois actuel et intemporel dans l'univers urbain, universel et underground propre au District Central, symbolise sa communauté : « Québécois, Haïtiens, Arabes, on peut tous connecter autour de cette paire intemporelle », illustre l’artiste. Le papillon est à ses yeux un élément clé de la murale, trônant au sommet et s’apprêtant à s’envoler. Puis, l’insecte bleu émerge de la fleur de tournesol, nouveau symbole du District Central intégré tout naturellement à la murale. L’artiste est en effet emballé par le Plan d’interventions Signature de la SDC, qui s’harmonise avec sa propre démarche artistique : « J'ai beaucoup d’amis qui ont leur studio ou encore des commerces dans le coin. Ici, c'est tellement vibrant, énergique et innovant, c'était vraiment ça que je voulais partager à travers cette création », explique DinoArt. « J’essaie d’innover avec mon art, et c'est ce que je perçois aussi dans le District Central. »

DinoArt
105ChabanelOuest_Solène_Broisin_WEB-8

Afin de rendre hommage aux coutières et aux travailleuses immigrantes qui ont œuvré dans les usines de textile dans les années 1950, contribuant à l’essor du quartier, la troisième murale, Femmes d’acier, apparaît sur le chalet du parc Saint-Simon-Apôtre. Elle est le résultat d’un processus créatif bien particulier. Le comité du même nom, Les Femmes d'acier, qui regroupe bon nombre de femmes du Groupe de l’âge d’or de Jean Cabot, a été approché afin que ses membres partagent leurs objets d'archives en lien avec leur histoire avec les artistes Nicole Boyce et LNK Art. Ensemble, elles ont participé à l’œuvre en créant un collage avec ces éléments pris en photo. Est née ainsi une murale qui amalgame, dans une esthétique rappelant les années 1960, du matériel de couture, des mots évocateurs comme « courage » et « expression » ainsi qu’un bateau, qui met en lumière l’arrivée de ces femmes au pays.

Parc_Saint_Simon-Solène_Broisin_WEB-12
Parc_Saint_Simon-Solène_Broisin_WEB-3

Un plan sur cinq ans pour les cinq secteurs

Le Plan d’interventions Signature du territoire, levé par la SDC à la fin de 2022 et concrétisé à travers le champ de tournesols, la toute première initiative du projet, à l’été 2023, comprend trois volets : le mobilier, l’aménagement paysager et la signalétique. Les murales s’inscrivent dans ce dernier point, et la SDC a la volonté plus large de créer éventuellement un parcours qui les relierait entre elles. « Avec la signalisation du Plan d’interventions, on veut créer des parcours que les résidents et les travailleurs auront envie d’entreprendre, de visiter, et dont ils découvriront l’histoire », termine Hélène Veilleux. Au cours des cinq prochaines années, la SDC compte donc connecter les cinq différents secteurs de son territoire à travers, notamment, d’autres champs transitoires, du mobilier urbain et de la signalétique.

Les trois nouvelles murales en détails

La murale du 333, rue Chabanel Ouest

333ChabanelOuest_Solène_Broisin_WEB-2
  • Initiateur/porteur du projet : SDC District Central
  • Partenaires financiers : Les Immeubles HS, la SDC District Central et l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville
  • Producteur : Yves Laroche Galerie d’art
  • Artiste : Mono Sourcil

Évasion au 105, rue Chabanel Ouest

105ChabanelOuest_Solène_Broisin_WEB-12
  • Initiateur/porteur du projet : SDC District Central
  • Partenaires financiers : Le Groupe LTJ, la SDC District Central et l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville
  • Artiste : DinoArt

Femmes d’acier sur le chalet du parc Saint-Simon-Apôtre

Parc_Saint_Simon_panorama_Solène_Broisin_WEB
  • Initiateur : LES FEMMES D'ACIER
  • Porteur du projet : PCAC (Prévention du crime Ahuntsic-Cartierville)
  • Partenaires collaborateurs et financier : PCAC, SDC District Central, le Club de l’âge d’or Jean Cabot, le Centre des femmes solidaires et engagées et l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville
  • Artistes : Nicole Boyce et LNK Art
ARTICLES SIMILAIRES

Dans les médias – la migration des artistes au District Central

03-02-2023

  Debra Arbec de la chaîne CBC s’est intéressée aux résultats d’une étude menée dans le District Central, exercice qui...

Lire la suite
SDC logo

Ils ont choisi le DC – juin 2019

26-06-2019

«Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.» Le dicton pourrait s’appliquer au District Central, qui retrouve des couleurs...

Lire la suite

Trois entreprises du District Central à l’assaut du Magic de Las Vegas

05-02-2020

Hors normes, essentiel, fou... Pour bien des acteurs de la mode, le Salon Magic de Las Vegas est incontournable. Nous sommes...

Lire la suite
S'INSCRIRE À L'INFOLETTRE
Sending