06-02-2019

Escale orientale chez Pho 99

Pour un dîner express et raisonnable, les formules savoureuses du restaurant Pho 99, situé sur le boulevard St-Laurent, répondent aux becs affamés. L’établissement propose pas moins d’une dizaine de plats, tous déclinés selon les goûts et les couleurs : rouleaux impériaux, chow mein (nouilles jaunes), viandes grillées sur le BBQ et la star du menu, les soupes tonkinoises terre ou mer.

Depuis 5 ans, les cuisiniers de Mylène, propriétaire de l’établissement, concoctent les bouillons de vermicelles au fumet qui mettent l’eau à la bouche. La clientèle des entreprises du quartier se presse devant les fourneaux pour y faire une pause orientale. La restauration, c’est une histoire intergénérationnelle chez Pho 99 ; le grand-père de Mylène possédait déjà un restaurant asiatique dans Villeray il y a 25 ans…aujourd’hui la relève se situe dans Ahuntsic-Cartierville et demeure toujours aussi familiale.

Le décor minimaliste donne le ton: figurines bouddhistes, chat porte-bonheur, autel à offrandes et les paysages accrochés au mur nous embarquent sur la Baie d’Halong et le Delta du Mékong. Un voyage visuel et culinaire qui donne envie de faire un tour du côté des Bubble Tea. Pour une petite somme seulement, on peut s’offrir un moment santé et exotique avec le lychee, le taro ou le thé vert. Il y a aussi moyen de se rafraîchir avec les cafés glacés qui sonnent comme une fusion entre l’Italie et le Vietnam.

Du lundi au vendredi, Mylène, son mari et sa sœur offrent un service efficace, ouvert à tous les appétits et dont notre estomac ne pourra se lasser !

 

À propos de la rédactrice

Installée au Québec depuis 2012, Diane Martin-Graser a trouvé le meilleur moyen d’apprécier le patrimoine montréalais à travers la rédaction d’articles thématiques. Passionnée par la photographie dès ses 16 ans, celle-ci s’exerce d’abord sur de la pellicule argentique qu’elle développe en chambre noire lors de son passage à Lille. Depuis ce temps, son cheval de bataille demeure les perspectives urbaines et sociales ancrées dans une composition très contrastée. Également collaboratrice pour le blog Une Parisienne à Montréal et la 5ème édition de Printemps Numérique, Diane souhaite faire découvrir sans objection l’atmosphère singulière de la création montréalaise en suggérant un regard authentique et original.

ARTICLES SIMILAIRES

Fermes Lufa : agriculture urbaine sur les toits

09-05-2018

À deux pas du Marché Central, l'immense cloche de verre des Fermes Lufa ne passe pas inaperçue. Depuis 2011, ce...

Lire la suite

Maison Marie Saint Pierre

20-06-2018

Dans le secteur du textile, la Maison Marie Saint Pierre tient une identité à part. La base de son travail,...

Lire la suite

Klar Vision : un opticien qui voit clair

21-01-2019

Le sens commercial de Chris Nercessian, gérant de la boutique Klar Vision, est une qualité qui nous saute aux yeux....

Lire la suite

S’INSCRIRE À L’INFOLETTRE

S'INSCRIRE À L'INFOLETTRE
Sending