Paul Lizzi, fondateur de l’espace Lemonade

À la fois geek, producteur et consultant, Paul Lizzi, fondateur de l’espace Lemonade, n’a pas fini de nous surprendre. Jusqu’à présent, son empreinte génétique demeure dans la musique, atmosphère dans laquelle il grandit en duo avec son frère. D’une représentation à une autre, Paul élargit ses contacts et multiplie ses collaborations artistiques.

 

Aujourd’hui, son parcours hétéroclite et son audace l’ont mené vers un édifice situé sur la rue Mazurette – là où les esprits créatifs bouillonnent. Cet espace de co-working aux allures d’aire de jeux rassemble depuis le printemps 2017, les entrepreneurs et travailleurs indépendants en quête de réflexions. Au delà du design brut et élégant, on ne peux passer à côté du salon confortable, des trois salles de conférence et de la grande table commune, optimisant ainsi la manne collaborative. Intégrées dans ce décor minimaliste, les balançoires , qui font retomber n’importe qui en enfance et donnent du piment aux réunions d’équipe. Faits de poutre en bois, d’acier et de béton, les 5000 pieds carrés restent l’endroit idéal pour organiser des 5@7 et des événements corporatifs ou privés en présence de DJ’s.

 

Paul Lizzi voit juste lorsqu’il choisit de faire venir des jeunes entreprises sur District-Central. Il imagine depuis le début, un concept qui s’étendrait dans les divers quartiers de Montréal pour offrir un espace accessible financièrement à ceux qui se lancent en affaire. Pour des jeunes talents comme Paul, encourager le potentiel entrepreneuriale est devenu un leitmotiv et grâce à lui,  la relève économique est assurée!
Lemonade-Mazurette

À propos de la rédactrice

Installée au Québec depuis 2012, Diane Martin-Graser a trouvé le meilleur moyen d’apprécier le patrimoine montréalais à travers la rédaction d’articles thématiques. Passionnée par la photographie dès ses 16 ans, celle-ci s’exerce d’abord sur de la pellicule argentique qu’elle développe en chambre noire lors de son passage à Lille. Depuis ce temps, son cheval de bataille demeure les perspectives urbaines et sociales ancrées dans une composition très contrastée. Également collaboratrice pour le blog Une Parisienne à Montréal et la 5ème édition de Printemps Numérique, Diane souhaite faire découvrir sans objection l’atmosphère singulière de la création montréalaise en suggérant un regard authentique et original.